Translate

mardi 22 août 2017

la guerre civile en Russie : les timbres surchargés de Vladivostok (4ème partie : les timbres dentelés de dix à cinquante kopecks)

Je vous propose de poursuivre cette analyse qui, décidément, me prendra beaucoup de temps! Venons-en à des timbres en kopecks de valeur plus élevée non surchargés d'une nouvelle valeur.

Commençons par ce qui représente pour moi le noeud du problème, c'est-à-dire le timbre qui me semble être le plus rare de la série, le 10 kopecks bleu foncé. Je ne possède pas ce timbre, et en quelques années de recherche, je n'en ai pour le moment pas vu d'authentique, contrairement au 1 rouble dentelé. Cette rareté est due à deux faits : d'une part le nombre modeste de surcharges apposées (600) et d'autre part le fait que 10k correspondait à un affranchissement courant, contrairement au 1R. Les timbres ont été très vite épuisés et de nouvelles surcharges ont été nécessaires notamment le 7k sur 15k (près de 400000 exemplaires), le 1k et le 2k sur timbres d'épargne, le 3k sur 35k, le 4k sur 70k et enfin le 10k sur 3.5 roubles (près de 100000 exemplaires). Inutile de dire que les faux, eux, existent...

Tout d'abord, un faux grossier, probablement manuscrit,  sur lequel je ne m'étendrai pas :

Un deuxième faux, un peu mieux fait que le premier :
Inutile d'entrer dans les détails, mais je mettrai à jour cette page dès que j'aurai trouvé la perle rare...
J'ai trouvé ce troisième type de faux, bien plus élaboré, dans une vente ebay :
Notez la qualité de l'encre, bien trop claire et fluide, qui laisse apparaître le fond du timbre.



le 14 kopecks bleu et rose :
 ➨ le timbre original MNH

 ➨ un faux que nous allons analyser :
Voilà une bien jolie contrefaçon, plutôt bien faite et que je qualifierais de redoutable. Il s'agit tout d'abord d'un timbre oblitéré et si l'on y regarde d'un peu plus près, avec une oblitération de Vladivostok en date probablement du 18 11 1921. Le faussaire s'est donné du mal avec cette oblitération, qui donnerait facilement le change avec l'apparence vraisemblable de la surcharge. Voyons maintenant cette fameuse surcharge au grossissement du microscope:
D'emblée, on peut constater que l'encre utilisée est plus brillante et moins fluide que sur l'encre originale. En témoignent les nombreux trous dans le corps de la surcharge...
Dans le détail maintenant :
1. la ligne d'équilibre de la surcharge, que l'on trouve bien répartie sur le timbre original, coupe une partie du R et ne permet pas à l'appendice gauche de la rejoindre. (https://philarusse.blogspot.fr/2017/02/la-guerre-civile-en-russie-les-timbres.html)
2. la boucle intérieure haute du D fusionne avec l'extérieur.
3. la prolongation de la barre centrale du D est trop longue et mal faite.
4. Le D et le V sont fusionnés dans ce qui ne ressemble à rien...
5. la virgule est mal faite
6. Pas de protubérance.

 le 15 kopecks lilas et bleu
 ➨ le timbre original MLH

 ➨ un premier faux :
Le faux est ici facile à identifier, avec la boucle ouverte du D et une impression globalement trop fine.
 ➨ un second faux :
Ce faux est grossier. Les détails apparaissent clairement pour qui suit un peu ce blog!

Le 20 kopecks bleu et rose :

 ➨ le timbre original MNH :
Un joli timbre, peu courant et à la côte élevée, tiré à 500 exemplaires.

 ➨ un faux que nous allons analyser :

Au premier abord, ce timbre semble proposer les principales caractéristiques d'une surcharge authentique. Passons à un examen plus détaillé :




 Les caractéristiques de la contrefaçon apparaissent plus nettement à l'image :
1. Boucle ouverte
2. retour grossier et barre centrale trop épaisse
3. barre horizontale trop courte
4. pas de protubérance
5. Boucle trop épaisse et irrégulière.
➨ un autre faux :

La grossièreté du trait parle de lui-même...

le 20 k sur 14 kopecks : Tout d'abord, une petite explication. J'ai choisi de mettre ce timbre dans cette catégorie car la surcharge DVR a été apposée bien plus tard que le 20k imprimé en janvier 17.

➨ le timbre original MNH :

 ➨ le timbre original MNH avec surcharge imprimée sur la gomme (une rareté)!
Je n'ai pas trouvé de faux de cette émission, mais nul doute qu'ils existent. Je suis toujours preneur, au prix du faux bien entendu!!!

le 25 kopecks vert et violet :

➨ le timbre original MNH :


➨ le timbre original avec oblitération de Vladivostok :




➨ un premier faux :


➨ un second faux :
Cette contrefaçon est un peu mieux faite, mais a déjà été vue précédemment pour d'autres valeurs.

35 kopecks lilas et vert :

➨ le timbre original MNH :

➨ un faux que nous avons déjà analysé par ailleurs :
 Dans ce bloc de quatre, on notera particulièrement la boucle ouverte du D et le trait horizontal du D trop court...

Nous allons finir cette série un peu fastidieuse par le 50 kopecks lilas et vert :

➨ le timbre original MNH :

➨ le timbre original avec oblitération de Vladivostok :

➨ un faux que nous allons analyser :


La contrefaçon semble au premier abord de bonne qualité. Si l'on y regarde de plus près, les défauts se font jour :
L'avantage d'un bon grossissement est de faire apparaître des éléments peu visibles à l'oeil nu. Ce qui marque, en premier, dans cette contrefaçon, c'est l'encre d'un aspect un peu brillant. Pour le reste :
1. retour incomplet
2. absence de protubérance
3. barre horizontale trop courte
4. le D et le V sont fusionnés, on ne reconnaît plus grand chose
5. on notera le trait un peu grossier, de même que les contours laissant apparaître une encre un peu baveuse.

➨ un faux que nous avons déjà analysé par ailleurs :
A nouveau, dans cette contrefaçon, on remarquera la boucle ouverte et la barre trop courte du D.

A suivre les valeurs en roubles non surchargées d'une nouvelle valeur.

4 commentaires:

  1. Bonjour,
    Je crois que j'ai le 10k, comment je peux m'assurer de son authenticité

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      si vous le souhaitez, vous pouvez m'envoyer un scan haute résolution recto verso de ce timbre. Je vous donnerai un avis qui écartera une majorité des faux connus.

      Dans ce cas, il restera à faire une expertise matérielle avec vérification des points de transfert.

      Je vous souhaite une bonne journée

      Cordialement

      JF Paix

      Supprimer
  2. Bonjour,
    J'ai hérité d'une collection de timbres dont quelques-uns russes, pouvez-vous me donner votre avis ?
    Merci d'avance pour votre réponse.

    V. Lemaire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Vous pouvez m'envoyer des scans (modwenee@gmail.com), je vous donnerai un avis, mais avant tout, sachez que la majorité des collections sont constituées de timbres des années 60 / 70 / 80 qui ont été produits en masse afin de rapporter des devises à l'URSS, et qui ne valent généralement rien.
      Bonne fin de journée
      JF Paix

      Supprimer