Translate

samedi 21 janvier 2017

/!\ /!\ Alerte aux faux essais et aux fausses épreuves /!\ /!\

Ce blog concerne la philatélie russe, et celle-ci est bien malmenée depuis quelque temps, tant par la disparition progressive de ses spécialistes, de sa documentation que par la prolifération des margoulins de toutes sortes qui n'ont d'autre objectif que de gagner de l'argent sur le dos des collectionneurs crédules.

J'ai déjà précédemment dénoncé la quantité de faux dans les ventes qui étaient organisées sur internet, parfois à cause de l'ignorance des vendeurs, mais bien souvent  en raison de la cupidité de personnes sans scrupules, avec la complicité passive des deux plateformes de vente internet les plus importantes : ebay et delcampe.

Je suis fatigué de voir que, les mêmes causes produisant les mêmes effets, la prolifération des faux essais amène à des situations qui seraient ridicules si elles ne menaçaient pas à court terme notre passion.

Certains russes, et ce sont toujours les mêmes, localisés à Moscou, se sont fait une spécialité des faux numériques, avec impression jet d'encre ou laser, mais toujours discernables avec un peu d'attention et d'expérience. Ces faux portent sur la période très recherchée 1909-1930.

On trouve en effet des faux Romanov de toutes les sortes, par exemple : 
- 50k
Qu'est-ce qui me fait affirmer cela? Outre le fait que les essais sont rarissimes et qu'on ne les trouve quasiment jamais sur ebay, il suffit de comparer aux essais originaux pour que les différences sautent aux yeux. Voyons donc ce qu'il en est d'un véritable essai de ce 50k :

 Les différences notables proviennent de la qualité du papier, de celle de l'impression, de la forme elle-même, de l'absence du nom des artistes sur le faux... mais j'y reviendrai.
Quoi qu'il en soit, cela rapporte ...
mais ce n'est rien en comparaison des essais authentiques, qui se négocient entre 2000 et 4000 dollars. Comment imaginer sans naïveté qu'on puisse acheter de telles raretés à un si vil prix?
- autre exemple Romanov, le 2 roubles, une couleur choisie parmi les cinq proposées, chez un autre vendeur : 
Cela rapporte de même...

Et??? Tiens ce vendeur avait proposé le même essai il y a un mois... comme c'est étonnant!!!

- le 3 roubles comparé à l'original :

On voit bien que le papier, bien que cartonné, est de mauvaise qualité sur le faux. Il est ondulé et sali artificiellement. D'autre part, l'impression manque vraiment de netteté.

Les vendeurs font feu de tout bois et offrent une multitude d'autres séries tout aussi appétissantes et tout aussi fausses. Effectuons une petite recherche ebay "proof" :

Ce résultat est parlant et nul n'est besoin que j'en rajoute. Tant d'essais, d'épreuves, de toutes les années... un vrai miroir aux alouettes!
Enfin, nos vendeurs sans scrupules ne reculent devant rien pour escroquer les amateurs de timbres russes. J'avais mis certains faux essais en "suivi" afin de pouvoir préparer cet article. J'ai rapidement reçu des emails de relance afin de m'appâter :

Bref, un peu de bon sens suffit souvent à ne pas tomber dans des pièges grossiers...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire