Translate

dimanche 8 avril 2018

Novembre 1922 : Aux affamés, une émission de charité originale de la République Socialiste Fédérative des Soviets de Russie

En 1922, la famine sévit toujours en République Socialiste Fédérative des Soviets de Russie. Le sud du pays est particulièrement touché, notamment dans la région allant de Viatka (Kirov) à la mer Caspienne. 
voir deux autres articles consacrés à cette famine et à leur impact sur la philatélie
Malgré des fortes exportations de céréales au début du XXème siècle, le pays avait déjà connu de nombreuses famines et disettes, souvent à l'échelle locale, principalement en raison de mauvaises récoltes, comme en 1906, 1909 et 1911. La région de la Volga est régulièrement concernée. 
La famine de 1921-1922 concerne aussi la République Socialiste Soviétique d'Ukraine comme le montre ce document suivant basé sur les données de l'Office international Nansen pour les réfugiés :
carte établie par Spiridon Ion Cepleanu

Les timbres sont le reflet de cette période difficile, moyen d'action économique mais aussi politique pour contrer la famine et ses conséquences sociales. Après avoir changé sa politique agraire, le pouvoir bolchévique se doit de montrer qu'il prend en compte ce désastre et qu'il agit. Le Commissariat aux postes et aux télégraphes autorise alors plusieurs émissions de charité, dont fait partie celle qui nous intéresse aujourd'hui, en date de novembre 1922. Cette émission, lithographiée, comporte quatre timbres représentant les différentes moyens de transport. Ils sont tout à la fois les symboles de la mise en action de l'aide pour les victimes de la famine, mais aussi tout simplement les moyens de transport du courrier.
Les quatre timbres, lithographiés et dessinés par R. Zarrinsh, comportent deux indications : RSFSR en haut et Golodayushchim (голодающий) en bas. Fait suffisamment rare pour être signalé, ils ne comportent pas de valeur, mais étaient vendus 25 roubles, 20 servant à l'affranchissement et 5 versés pour les victimes de la famine. On les trouve pour l'essentiel en version affranchie sur des plis de 1923. Les exemplaires que je possède sont imprimés sur du papier grisâtre. Comme toujours (ou presque), les exemplaires de cette émission ont donné lieu à des contrefaçons et nous nous attacherons autant que possible à discerner le vrai du faux.
Les voici :
↪ le navire à vapeur :
Timbre authentique
Ce timbre a eu ses variétés, comme celle qui suit, double impression sur le verso du timbre (abklyatch) :
Il a eu ses contrefaçons :
contrefaçon
Le scan est trompeur, les timbres sont de dimension identique. Ils diffèrent cependant par la couleur et le papier. Quelques détails en gros plan confirment ces différences:
Timbre authentique
contrefaçon
Timbre authentique
contrefaçon


Timbre authentique
 
contrefaçon
Les différences se remarquent immédiatement :
↠ Les lettres RSFSR sont de taille différente et tronquées dans le faux
↠ La couleur est plus uniforme mais les traits plus flous dans la contrefaçon
↠ La proue est plus droite dans le faux, plus courbe dans le timbre authentique

↪ le train :
Timbre authentique
Les timbres étaient imprimés par cent avec quatre feuillets (parties) de vingt-cinq. Voici une de ces parties :
Les variétés portent principalement sur des erreurs de plaque abimée (ou du papier plié avant impression), comme ici en position 18 sur cette partie :



Enfin, ce timbre a eu lui aussi ses contrefaçons :
contrefaçon

Reprenons d'ailleurs quelques points de divergence entre vrai et faux :


 Timbre authentique
contrefaçon


Timbre authentique
 contrefaçon


Timbre authentique
 contrefaçon
Les différences se remarquent immédiatement :
↠ les lignes encadrant le mot Golodayushchim ont quasiment disparu dans la contrefaçon
↠ Les lettres RSFSR sont très dissemblables
↠ l'impression du dessin du train est moins nette


la voiture :
  

Les variétés sont peu fréquentes, mais on en trouve, comme cette double impression :

Et, bien évidemment, ce timbre a été contrefait :

Voyons, par quelques détails, les éléments qui diffèrent :

 Timbre authentique
contrefaçon

Timbre authentique
 contrefaçon

Les différences se remarquent immédiatement :
↠ La couleur est plus uniforme mais les traits plus flous dans la contrefaçon
↠ L'arrière-plan est constitué de traits sur le timbre authentique, mais de points sur le faux

l'avion :
 Timbre authentique
avec sa contrefaçon :
 contrefaçon
 Analysons rapidement quelques points d'achoppement :
(les fortes différences de couleur sont dues au scan)
Timbre authentique
contrefaçon

Timbre authentique
 
contrefaçon

Timbre authentique
 
contrefaçon

Les différences se remarquent immédiatement :
↠ les lignes encadrant le mot Golodayushchim ont quasiment disparu dans la contrefaçon,et les lettres sont différentes, plus grossières
↠ Les lettres RSFSR et les points les séparant sont très dissemblables

↠ La couleur à nouveau est plus uniforme mais les traits plus flous dans la contrefaçon

L'usage postal date principalement de 1923, période de forte inflation. L'exemple suivant est issu du site Loral Stamps et met en évidence une lettre de Chembary :


Le docteur Ceresa a explicité dans son ouvrage monumental les différents emplois postaux de ces timbres originaux.


1 commentaire: