Translate

dimanche 6 mai 2018

La guerre civile en Russie : les surcharges locales de Viatka

Le titre que j'utilise ici est un peu trompeur. Nous sommes en 1922,  et la guerre civile, malgré quelques soubresauts dans l'extrême-orient russe, n'est plus d'actualité.

La République Socialiste Fédérative des Soviets de Russie peine toutefois à se remettre du changement de régime politique, d'un conflit intérieur et extérieur, tous deux longs et coûteux en vies et en ressources, et d'une famine qui a décimé une partie de la population. L'armée rouge pèse sur les territoires qu'elle occupe, et l'inflation est galopante.

Viatka est le chef-lieu d'une province du même nom, qui tire son origine d'une rivière qui l'irrigue et se jette dans la Volga. Sa position est stratégique, située sur la ligne du Transsibérien, à 956 kilomètres de Moscou. C'est à Viatka, sous la pression de l'armée Koltchak qui avance et vient de prendre Perm, située à peine à 400 kilomètres,  que le 24 décembre 1919  Staline et Dzerjinski, chef de la Tcheka, mettent en place dès la 6 janvier 1920 la stratégie visant à repousser les armées blanches. La ville de Viatka conservera jusqu'à la fin de la guerre civile une forte présence rouge, ce qui semble avoir joué un rôle sur le fonctionnement postal.


En raison de la forte inflation, en 1922, la valeur faciale des timbres est très vite caduque. La distribution des timbres est un irrégulière et, afin de pallier le manque de timbres, la décision est prise par le Commissariat aux Postes et aux Télégraphes d'utiliser les stocks restants des timbres de l'empire et de multiplier leur valeur  par 1000000 pour les timbres en kopecks et 10000 pour les timbres en roubles.

Les autorités locales surchargent donc les les timbres de l'empire, non pas d'une nouvelle valeur comme fréquemment, mais de l'annotation en violet " ВЫДАНО " qui signifie " émis ", et, chose peu fréquente, sur le verso, donc sur la gomme du timbre.

Les catalogues recensent 9 valeurs ; en voici 8 :

- le 2k vert dentelé :


- le 3k rouge dentelé :


- le 5k lilas non dentelé : 

 Ce timbre existe dentelé.
- le 10k bleu :



- le 1r non dentelé :

on peut remarquer que la surcharge peut prendre différentes positions :

- le 1r dentelé :


- le 5r dentelé :


- le 7r dentelé :

La difficulté de repérer ces timbres oblitérés est due justement à cette surcharge au verso du timbre.

En 1929, le gouvernement de Viatka est assimilé à l'oblast de Nijni Novgorod. En 1934, Viatka est débaptisée et prend le nom d'un dirigeant communiste assassiné, Kirov.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire